Apprentissage fonction publique ou secteur privé ?

L’apprentissage fonction publique est-elle plus avantageuse que l’apprentissage dans le secteur privé ? Beaucoup de jeunes se posent cette question dans leur choix de métier ainsi que dans la recherche d’organisation d’accueil. Les deux secteurs ont chacun leurs points forts et leurs inconvénients. Tout dépend de la carrière envisagée de l’apprenti. En 2017, d’après les statistiques publiées par Dares résultats, 280 400 nouveaux contrats d’apprentissage ont été conclus dans le secteur privé et 14 500 dans le secteur public. Ces chiffres démontrent un attrait plus poussé des jeunes vers le privé. Dans tous les cas, l’apprentissage reste un véritable passeport pour l’emploi. Apprentissage dans la fonction publique ou dans le secteur privé ? Voici les réponses à vos questions !

Contrat d’apprentissage définition

Le contrat d’apprentissage est un contrat de formation en alternance caractérisé par l’alternance l’activité professionnelle en entreprise avec un enseignement dans des établissements scolaires spécialisés. Les cours peuvent être suivis dans un Centre de Formation d’Apprentis (CFA), une Section d’Apprentissage (SA) ou une unité de formation par apprentissage. Ils sont composés de formation générale ainsi qu’une formation technologique et pratique pour compléter la formation reçue en entreprise. Un contrat d’apprentissage aboutit à l’obtention d’une qualification professionnelle ou un diplôme reconnu par l’Etat, enregistré au Registre National des Certifications professionnelles (RNCP).

Par ailleurs, un contrat d’apprentissage est un contrat de droit privé signé par l’employeur et l’apprenti. Si l’apprenti est mineur, ses parents ou tuteur signent également le contrat.

Contrat d’apprentissage dans le secteur privé

Dans le secteur privé, le contrat d’apprentissage peut être un Contrat à Durée Déterminée (CDD) ou un Contrat à Durée Indéterminée (CDI) avec période d’apprentissage. Il est possible de suspendre un CDI pour passer à un contrat d’apprentissage chez le même employeur. La durée peut varier de 6 mois à 3 ans en fonction du métier et du niveau de diplôme à préparer. Cependant, la durée d’apprentissage peut aller jusqu’à 4 ans pour les apprentis reconnus handicapés. Le contrat d’apprentissage commence par une période d’essai de 45 jours de présence en entreprise.

Un contrat d’apprentissage peut être conclu tout au long de l’année. Cependant, la date du début du contrat ne doit pas dépasser les 3 mois après le début de la formation en CFA. Pendant, le jeune sans employeur dispose d’un statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Dans l’entreprise, l’apprenti est accompagné par un maître d’apprentissage. Celui-ci est le responsable direct de sa formation en entreprise pour que l’apprenti acquière les compétences professionnelles nécessaires en vue de sa qualification. Pour cela, il lui confie des tâches ou des postes permettant d’exécuter des travaux définis visant à mettre en pratique les formations théoriques en CFA.

Un contrat d’apprentissage dans le secteur privé peut aboutir à une embauche après l’obtention du diplôme. Démontrer des qualités conformes à l’attente de l’employeur augmenterait les chances de l’apprenti.

Contrat d’apprentissage dans la fonction publique

 

Trouvez le travail qui vous correspond

Les conditions de travail d’un apprenti dans le secteur public sont quasiment les mêmes que dans le secteur privé. En effet, un contrat d’apprentissage signé avec une administration publique est un contrat de droit privé avec quelques exceptions.

  • Le contrat est enregistré par le préfet du département ;
  • L’exécution d’heures supplémentaires, dans la limite des 220 heures par an, ne nécessite pas l’autorisation de l’inspecteur de travail ;
  • L’inspecteur de travail n’est pas habilité à déclencher la procédure de suspension d’urgence du contrat dans le cas où l’apprenti est placé sous une situation dangereuse.
  • Le contrôle de la formation est assuré par des services déconcentrés de l’Etat : le rectorat pour les formations relatives à l’éducation nationale, la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) pour les formations agricoles, le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) pour les formations relatives à l’animation et le sport…

Cependant, le temps passé en apprentissage n’est pas pris en compte dans le calcul de l’ancienneté si l’apprenti choisi de continuer à travailler dans la fonction publique à la fin de son contrat. Autrement dit, l’apprenti se trouve sur le même pied d’égalité que tout autre individu n’ayant jamais travaillé pour le secteur public. Il ne dispose d’aucun avantage ni pour l’accès aux concours ni pour le classement pour la titularisation. Ainsi, l’apprenti passe les concours externes comme tout le monde pour devenir fonctionnaire.

Apprentissage ou formation en alternance avec ISCIO

Choisissez ISCIO pour la préparation de votre diplôme en alternance. ISCIO est l’école qui vous accueille comme un professionnel à travers une relation école / étudiant personnalisée. Chacun de nos étudiants bénéficient d’un accompagnement rapproché, depuis l’orientation jusqu’à l’obtention de diplôme. En 2019, notre service relations entreprises a trouvé leur entreprise d’accueil à plus de 85% des candidats ! Sur le marché de l’emploi, nos diplômés brillent encore par leurs compétences et leurs savoir-faire. Une réussite assurée, nos filières correspondent à des secteurs à fort taux d’embauche : informatique, cybersécurité, développement, marketing, vente…

Laisser un commentaire

Minimum 4 characters